1. Accueil
  2. >
  3. Guide cuisine
  4. >
  5. Cuisson
  6. >
  7. Comment faire cuire à la cocotte-minute ?

Comment faire cuire à la cocotte-minute ?

La cocotte-minute, appelée aussi autocuiseur de nos jours, est un vrai couteau suisse de la cuisine ! Poisson, poulet, viande, légumes, fruits, la plupart des cuistots ne se doutent pas de la versatilité d’une cocotte-minute. C’est bien simple, vous pouvez y cuisiner un repas entier, de l’entrée au dessert, avec des recettes simples et souvent originales. Cocotte en fonte, en silicone ou en verre, cuisson rôtie ou à l’étouffé, vous allez découvrir toutes les façons de cuire à la cocotte-minute, de la potée au couscous !

Les différents types de cocotte-minute et leurs avantages

  • Cocotte en verre : Elle se destine uniquement à la cuisson au four et au micro-ondes, ainsi que la conservation de vos plats, le verre étant un matériau très facile à laver
  • Cocotte en fonte : Idéal pour les recettes gourmandes et classiques, elle propose une cuisson uniforme qui s’accorde avec les plats mijotés en sauce
  • Cocotte en céramique : La céramique n’étant pas un aussi bon conducteur que la fonte, la cuisson est donc plus lente. On l’utilisera surtout pour une cuisson « à l’étouffé » et mijoté de nombreuses heures
  • Cocotte en silicone : Voilà une nouveauté pour tous les amateurs de cuisson propre et résidu. Le silicone fait un bon conducteur de chaleur, mais bien entendu on ne l’utilise qu’au four ou au micro-ondes pour une cuisson à l’étouffé.
  • Cocotte en acier : très légère, la cocotte en acier est compatible avec tous les modes de cuisson et possède un fond anti-adhésif très pratique pour saisir les aliments. Elle chauffe très vite donc elle n’est pas la plus adaptée pour faire mijoter, mais elle gagne les faveurs par son aspect très ergonomique et facile à laver.

Quelle cuisson à l’autocuiseur pour les aliments ?

Votre choix de cocotte va définir votre choix de cuisson, et inversement, alors pourquoi ne pas vérifier d’abord vers quel genre de cuisine vous penchez ? Cuisson de cocotte classique ou cuisson  pour saisir les aliments, le monde de la cocotte n’a pas de limite !

Cuisson braisée

Pour saisir les aliments et finir la cuisson en faisant mijoter, c’est une technique bien connue et qui raccourcit le temps de cuisson. Attention à l’utiliser uniquement avec des cocottes qui se mettent sur un feu ou une plaque de vitrocéramique. On compte 5 min de cuisson pour un bœuf puis 30 minutes avec les légumes et un fond de vin

Cuisson mijotée

La plus connue, et la plus facile à réaliser quelle que soit votre cocotte, il suffit d’avoir un fond de liquide (eau, vin, bouillon ou autre) et un assaisonnement qui va parfumer les légumes, viandes, poissons tout au long de la cuisson. On ne dépasse jamais le feu moyen (entre 80 et 90°C). Le plus gros avantage est que la cuisson est assez lente pour vous permettre d’imprégner profondément les aliments (ratatouille, bœuf bourguignon…) et obtenir des viandes moelleuses.

Cuisson étouffée

C’est une cuisson qui ne dépasse pas les 90°C et demande de bien fermer la cocotte. On choisira ce type de préparation pour le poisson et les légumes, qui doivent garder au maximum leur goût et leurs vitamines.

Cuisson rôtie

Vous pouvez en effet faire rôtir une pièce de bœuf à la cocotte en fonte, il suffit de faire cuire chaque face dans un fond d’huile et quelques aromates, versez un fond d’eau, puis laisser cuire à feu moyen pendant 30 min.

Cuisson vapeur

La cuisson vapeur consiste simplement à placer vos aliments dans un panier surélevé et cuire grâce à l’évaporation de l’eau au fond de la cocotte. C’est surement la cuisson la plus saine mais aussi la plus longue, qu’on privilégie surtout pour les légumes et poissons.

4 astuces et précautions à prendre pour la cuisson cocotte-minute

  • Connaitre le temps de cuisson avant de faire chauffer la cocotte. Cela peut sembler évident, mais une cuisson à la cocotte-minute demande de fermer l’appareil une fois les aliments ajoutés, et vous ne pourrez pas vérifier la cuisson à moins de l’arrêter complètement !
  • Utiliser une cuillère ou spatule en bois est obligatoire pour éviter de rayer votre cocotte, alors évitez à tout prix les ustensiles en métal ou aluminium
  • Laissez la cocotte refroidir au moins 10 min après la cuisson avant de l’ouvrir, la chaleur et la pression pourrait vous surprendre !
  • Passez la cocotte sous un jet d’eau froide pour accélérer le refroidissement

4 recettes à faire à la cocotte-minute

Une viande si tendre que tous ceux qui y gouteront voudront connaître votre secret !

Découvrez la recette délicieusement mijotée du Goulash, un plat hongrois idéal pour l'hiver !

Préparez un repas de fête pour toute la famille avec notre recette de l'estouffade de sanglier 

Goûtez à un boeuf bourguignon unique grâce à notre recette !