1. Accueil
  2. >
  3. Guide cuisine
  4. >
  5. Viandes
  6. >
  7. Comment préparer un rôti de bœuf ?

Comment préparer un rôti de bœuf ?

Le rôti de bœuf, c'est un grand classique des dîners familiaux du dimanche ! On sert le rôti cuit parfaitement pour que l'intérieur soit rouge et fondant, on ajoute quelques fagots de haricots roulés dans la poitrine, ou de pommes sautées : un régal. Mais avant de recevoir les compliments du beau-père, de la belle-mère ou simplement de votre partenaire, il faut savoir préparer un rôti de A à Z ! Cuisson, assaisonnement, choix du morceau et technique de découpe : suivez nos conseils pour préparer le rôti de bœuf.

Les ustensiles pour découper un rôti de bœuf

Si vous souhaitez barder votre rôti, il vous faudra bien entendu une barde de lard de la même largeur, et une ficelle de cuisine. Pour manipuler le rôti, on conseille une grande pince, pour ne pas le percer. Il y a 2 ustensiles principaux pour la découpe de rôti : le couteau à rôti ou le couteau électrique. Le couteau à rôti ou "à découper" est généralement large et recourbé au bout, idéal pour couper de petites tranches. Néanmoins, vous pouvez opter pour le couteau électrique, qui permettra de faire de tranches plus droites, mais difficilement plus fines ! Enfin, il vous faudra bien entendu une table à découper assez grande pour pouvoir couper et déposer vos tranches.

Choisir un bon rôti de bœuf

Avant même de préparer votre rôti de bœuf, il faut choisir une bonne pièce. Tout d'abord, on achète jamais un rôti de bœuf sans consulter un boucher ! La meilleure viande pour un rôti de bœuf reste le filet, même si elle peut être chère. Le faux-filet, le tranche, et le rond de gîte sont de très bons seconds choix. On vous conseille surtout d'éviter le rumsteak (aussi appelé "tende de tranche") et la viande de fondue, qui cuisent très vite et ne sont pas très tendres. Enfin, ayez le coup d’œil : on reconnaît un bon rôti à sa viande rouge éclatante et au fait qu'elle est tendre au toucher.

Préparer, cuire, et découper un rôti de bœuf

1. Assaisonnez et piquez le rôti

Une fois votre rôti bardé et ficelé, posez-le dans un plat de cuisson, et ajoutez quelques noisettes de beurre (ou un filet d'huile). Selon l'envie, vous pourrez "piquer" le roti avec des gousses d'ail ou ajouter un ou deux oignons hachés dans le plat pour parfumer.

2. Faites cuire le rôti

Pour un rôti de 500 g, on compte 10 à 15 minutes de cuisson à 180°C (Th.6) en vérifiant et en arrosant régulièrement. Vérifiez la cuisson avec une fourchette : dès que la viande est tendre, coupez le four. Laissez reposer au minimum 15 min avant de commencer à couper. Si vous avez un thermomètre, vérifiez que le cœur du rôti est à 50°C pour une cuisson saignante ou 60°C pour une cuisson à point.

3. Découpez le rôti

Il ne reste qu'à assaisonner (sel et poivre) puis poser la viande sur une planche à découper : retenez la viande avec une fourche avec votre main gauche et découpez avec la main droite en suivant la ficelle.

3 astuces pour le rôti de bœuf

  • Sortez le rôti du frigo 1h avant : il est toujours conseillé de cuisiner une viande rouge à température ambiante car le choc thermique provoque un dessèchement de la viande qui devient plus ferme
  • Ne pas piquer le rôti pendant la cuisson : si vous ne voulez pas perdre une grande partie du sang de votre pièce de bœuf, ne piquez pas le rôti avant d'avoir terminé la cuisson !
  • Ficelez le rôti si ce n'est pas fait : la ficelle n'est pas faite pour faire joli ou seulement aider à la découpe, elle permet d'égaliser la cuisson sur tout le roti. Un rôti non-ficelé, c'est souvent des morceaux trop cuits ou pas assez !

Recettes de rôti de boeuf

Relevez le goût de votre viande grâce à notre recette du rôti de boeuf aux herbes !